Les mouvements de libération de la Palestine : de l'OLP au Hamas

Publié le 15 Mai 2020

Les mouvements de libération de la Palestine : de l'OLP au Hamas.

 

Yasser Arafat, leader de l'Organisation de Libération de la Palestine (1970's)

 

Document 1 : « Charte nationale de l'Organisation de Libération de la Palestine » (1968 - extraits)

« 1. La Palestine est la patrie du peuple arabe palestinien ; elle constitue une partie inséparable de la patrie arabe et le peuple palestinien fait partie intégrante de la nation arabe.

2. La Palestine, dans les frontières du mandat britannique (1), constitue une unité territoriale indivisible.

3. Le peuple arabe palestinien détient le droit légal sur sa patrie et déterminera son destin après avoir réussi à libérer son pays en accord avec ses vœux, de son propre gré et selon sa seule volonté. (…)

5. Les Palestiniens sont les citoyens arabes qui résidaient habituellement en Palestine jusqu'en 1947, qu'ils en aient été expulsés par la suite ou qu'ils y soient restés. Quiconque est né de père palestinien après cette date, en Palestine ou hors de Palestine, est également palestinien.

6. Les juifs qui résidaient habituellement en Palestine jusqu'au début de l'invasion sioniste seront considérés comme palestiniens. (…)

9. La lutte armée est la seule voie menant à la libération de la Palestine. Il s'agit donc d'une stratégie d'ensemble et non d'une simple phase tactique. Le peuple arabe palestinien affirme sa détermination absolue et sa ferme résolution de poursuivre la lutte armée et de préparer une révolution populaire armée afin de libérer son pays et d'y revenir. Il affirme également son droit à avoir une vie normale en Palestine, ainsi que son droit à l'autodétermination et à la souveraineté sur ce pays. (...)

13. L'unité arabe et la libération de la Palestine sont deux objectifs complémentaires, la réalisation de l'un facilite celle de l'autre. Ainsi, l'unité arabe mène-t-elle à la libération de la Palestine, et la libération de la Palestine à l'unité arabe. Les actions visant à la réalisation de chacun de ces deux objectifs vont de pair. (...)

19. Le partage de la Palestine en 1947 et l'établissement de l'État d'Israël (3) sont entièrement illégaux, quel que soit le temps écoulé depuis lors, parce qu'ils sont contraires à la volonté du peuple palestinien et à son droit naturel sur sa patrie, et en contradiction avec les principes contenus dans la Charte des Nations Unies, particulièrement en ce qui concerne le droit à l'autodétermination. (...)

22. Le sionisme (2) est un mouvement politique organiquement lié à l'impérialisme international et opposé à toute action de libération et à tout mouvement progressiste dans le monde. Il est raciste et fanatique par nature, agressif, expansionniste et colonial dans ses buts, et fasciste par ses méthodes. Israël est l'instrument du mouvement sioniste et la base géographique de l'impérialisme mondial, stratégiquement placé au cœur même de la patrie arabe afin de combattre les espoirs de la nation arabe pour sa libération, son union et son progrès. Israël est une source constante de menaces vis-à-vis de la paix au Proche-Orient et dans le monde entier. Étant donné que la libération de la Palestine éliminera la présence sioniste et impérialiste et contribuera à l'instauration de la paix au Proche-Orient, le peuple palestinien compte sur l'appui de toutes les forces progressistes et pacifiques du monde et les invite toutes instamment, quelles que soient leurs affiliations et leurs croyances, à offrir aide et appui au peuple palestinien dans sa juste lutte pour la libération de sa patrie. (...) »
 

Document 2 : Le 11 décembre 1994, Y.Arafat, S.Peres et Y.Rabin reçoivent le prix Nobel de la Paix pour les accords d'Oslo signés un an auparavant.

 

Document 3 : « Charte du Hamas » (août 1988 - extraits).

1. Le Mouvement de la Résistance Islamique puise sa ligne directrice de l'islam. De l'Islam il puise ses idées, sa façon de penser et sa compréhension de l'univers : la vie, l'homme. Il y a recours dans ses jugements et sa conduite, il s'en inspire comme guide pour tout acte.

2. Le  Mouvement de la Résistance  Islamique est l'une  des  ailes  des  Frères  Musulmans  en  Palestine. L'organisation des Frères  Musulmans est  un  mouvement  universel  qui  forme  le  plus  vaste  mouvement islamique de notre temps. (...) .

3. Le  Mouvement de la Résistance Islamique fait bon accueil à tout musulman qui embrasse sa croyance, son idéologie, suit son programme, garde ses secrets, veut adhérer à ses rangs et satisfaire à ses obligations. Allah récompensera certainement cette personne

6. Le Mouvement de la Résistance Islamique est un mouvement palestinien honorable qui fait allégeance et à Allah et à sa voie, l'islam. Il lutte pour hisser la bannière de l'islam sur chaque  pouce de la Palestine (…).

9. Le Mouvement de la Résistance Islamique s'est trouvé quand l'islam avait disparu de la vie. Les règles vacillèrent, les  concepts furent renversés, les valeurs changèrent, et les méchants prévalurent. (…) Quant aux objectifs : c'est la lutte contre le faux pour que la justice règne et la terre soit retrouvée. Ainsi, des mosquées, les Muezzin clameront l'établissement de l’État de l'islam afin que tout rentre dans l'ordre et Allah est notre soutien. (…)

11. Le  Mouvement de la Résistance Islamique croit que la Palestine est un Waqf islamique (dans le droit islamique, il s'agit d'une donation faite à perpétuité) consacré  aux générations  de  musulmans  jusqu'au  Jugement  Dernier.  Pas  une  seule  parcelle  ne  peut  en  être  dilapidée  ou  abandonnée  à d'autres.  

12. Le  nationalisme,  du  point  de  vue  de  la  Résistance  Islamique,  est  partie  intégrante  de  la  croyance religieuse. (…).  Alors que d'autres mouvements nationalistes se  basent  sur  des  considérations matérielles,  humaines  et  territoriales,  le  nationalisme  du  Hamas  recèle  tous  ces  éléments, mais aussi le plus essentiel, à savoir le facteur divin qui donne âme et vie. (…)

13. Les  initiatives  et  les  soi-disant  solutions de  paix  et  conférences  internationales  sont  en  contradiction avec les principes de la Résistance Islamique. Violer n'importe quelle partie de la Palestine est une atteinte à la religion. (…). Il  n'existe  pas  de  solution  à  la  question palestinienne,  excepté  le  jihad.  Les  initiatives,  les  propositions  et  les  conférences internationales sont une perte de temps et des tentatives vaines.

14. Le  jour où les ennemis usurpent une terre d'islam, le jihad devient le devoir  individuel  de  chaque musulman. Face à l'usurpation, par les juifs, de la terre de Palestine, il devient obligatoire que l'étendard du jihad soit hissé. Pour  réaliser  cela, il  faut  propager  la  conscience  islamique  parmi  les  masses  musulmanes  locales,  arabes,  et  sur  le  plan musulman. Il est nécessaire d'instiller l'esprit  du  jihad dans  le  cœur de la nation  afin  que  le  peuple  confronte l'ennemi  et rejoigne les rangs des combattants.(...)

15. Il est impératif de suivre l'orientation islamique en éduquant les jeunes musulmans dans notre région, en leur  enseignant  les  devoirs  religieux,  le  Coran,  la  Sunna,  l'histoire  de  l'islam  et  son  patrimoine  à  partir  des  sources authentiques. (…)

25. Le   Mouvement de la Résistance Islamique respecte les autres  mouvements nationalistes palestiniens et apprécie les circonstances et les conditions qui les entourent et les affectent. Il les encourage tant qu'ils ne prêtent pas allégeance aux communistes de l'Est et aux Croisés de l'Occident. (…). Le jour où l'OLP adoptera l'islam comme manière de vivre, nous deviendrons ses soldats, et le combustible pour son feu qui brûlera les ennemis. (…)

32. Le sionisme mondial et les puissances impérialistes tentent, à travers des plans bien établis et une  stratégie  intelligente, d'éliminer un État  arabe  après  l'autre  du  cercle  de  la  lutte  contre  le  sionisme  pour  qu'en  fin  de compte, il  ne  reste  plus  que  les  Palestiniens  à  combattre.  L’Égypte  a  été  éliminée  à  travers  les  accords  traîtres  de  Camp David. Ils essayent d'attirer d'autres pays arabes de la même manière

35. Les musulmans doivent pouvoir combattre l'invasion sioniste et la vaincre. Ce n'est pas un problème pour Allah tout puissant, pourvu que les intentions soient pures, la détermination vraie, et que les musulmans, suivant  l'exemple  de  leurs  ancêtres,  se  débarrassent  des  effets  des  invasions  idéologiques et suivent les traces de leurs ancêtres.

 

Combattants du Hamas dans les rues de Gaza (2000's)

 

___________________________________________________________________________

 

EXERCICE:

 

Travail préparatoire : questions

 

  • Document 1 :

- A l'aide du cours, expliquez les passages soulignés (dans l'ordre des numéros indiqués svp).

- Dans quel contexte cette charte a-t-elle été rédigée ? Autrement dit, que se passe-t-il dans la région en 1967?

- D'après cette charte, quel est l'objectif principal de l'OLP? Sur quel fondement idéologique repose cette ambition?

- Par quels moyens l'OLP compte-t-elle atteindre cet objectif?

- De qui l'OLP recherche-t-elle le soutien?

 

  • Document 2 :

- Recherchez et expliquez brièvement en quoi consistaient les accord d'Oslo de 1993.

- En quoi ces accords et ce document témoignent du changement de stratégie de l'OLP à la fin des années 1980? Comment peut-on l'expliquer?

 

  • Document 3 :

- A l'aide du cours, expliquez la phrase soulignée.

- Dans quelle contexte cette charte a-t-elle rédigée? Autrement dit, que se passe-t-il en 1987 en Israël/Palestine?

- D'après cette charte, quels sont les objectifs du Hamas? Sur quel fondement idéologique repose ces ambitions?

- Par quels moyens le Hamas compte-t-il atteindre ses objectifs?

 

Travail final : rédaction.

Rédigez une synthèse de l'ensemble documentaire en suivant les consignes ci-dessous:

- introduction : rappelez brièvement les origines de la présence juive en Palestine (depuis le début du XXème siècle) et de la création de l’État d'Israël. Formulez une problématique portant sur les mouvements de libération de la Palestine depuis la fin des années 1960.

- 1ème paragraphe : montrez comment l'OLP a cherché à défendre la cause palestinienne entre la fin des années 1960 et la fin des années 1980.

- 2ème paragraphe : montrez que les accords d'Oslo témoignent d'une nouvelle stratégie de l'OLP et suscitent un véritable espoir de paix dans la région (vous devez donc ici rapidement rappeler ce que prévoyaient ces accords)

- 3ème paragraphe : montrez comment le Hamas à cherché à défendre la cause palestinienne depuis la fin des années 1980 ainsi que les conséquences de cette stratégie sur le processus de paix.

- conclusion : mettez en évidence l'intérêt de comparer ces documents.

Dans la synthèse, il n'est pas nécessaire de citer les documents mais il est indispensable d'apporter des connaissances (noms, dates, définitions...)!

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Team Histoire-Géo

Publié dans #Histoire monde, #Exercice

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article