Repères: la Chine et le monde depuis 1949

Publié le 14 Octobre 2014

LA CHINE ET LE MONDE DEPUIS 1949 - Repères

 

I - La Chine de Mao Zedong (1949-1976) et Zhou Enlai (Premier Ministre) : l’affirmation d’une puissance politique dans le monde

1. 1er octobre 1949, proclamation de la RPC, République Populaire de Chine par Mao Zedong

> après 12 ans de guerre (1937-45) : contre le Japon ds la SGm,puis en guerre civile entre Communistes de Mao et Nationalistes de Tchang Kaichek

> La Chine reconnue à l'ONU jusqu'en 1971, est celle de Tchang Kai chek , exilé à Formose/Taïwan

 

2. Années 1950- 60: imitation du modèle soviétique, puis distance croissante, pcq l’URSS refuse de traiter la Chine comme un partenaire à part entière

> 1950 Traité d’Amitié avec l’URSS ; 1950-53, intervention chinoise dans la Guerre de Corée avec la Corée du Nord, aide soviétique matérielle et technique

> 1959-60 Grand Bond en avant (collectivisation forcée des terres) > famine, 20M° morts

> 1969, incident armé frontalier entre l'URSS et la Chine

 

3. Affirmation dans le Tiers-Monde et le monde occidental

> 1955, Conf de Bandung> Mvmt des Non Alignés

> 1964, bombe atomique

> Autour de 1966, révolution culturelle et soutien au Vietnam communiste ; mai 68 en Fce, mvmts maoïstes, début des années 70, soutien au Cambodge de Pol Pot

> 1971-72 diplomatie du ping-pong, Nixon (Pdt EU) en Chine ; entrée de la RPC à l’ONU

 

II - La Chine après Mao (1976-auj) : l’affirmation d’une puissance économique et financière

1. une ouverture uniquement politique.

> A partir de 1978-79 : Deng Xiaoping au pouvoir (meurt en 1997) > ouverture économique de la Chine

> 1989 Répression de la place Tian’anmen (p. 265/2) > l’ouverture chinoise n’EST PAS politique et libérale

> 1997-99 : la RPC récupère Hong Kong (RU), puis Macao (Ptg)

> 2001 Entrée à l’OMC

 

2. La Chine, une puissance encore incomplete.

  • 2008 Jeux olympiques de Pékin , affirmation mondiale de la puissance chinoise

>Symboles architecturaux : quartier de Pudong à Shanghaî avec les tours de la TV et de la Bank of China

  • Depuis 2010, 2e PIB mondial > 10% du PIB mondial, derrière les EU (20% du PIB mondial) : PIB chinois = ½ PIB des EU ; 2x PIB All

  • 1.4. Md d’habitants ; Ms tjs 100e rang pour l’IDH ; « soft power » (influence d’un modèle culturel) limité ; puissance militaire reste importante à l’échelle régionale slmt en Asie pacifique (tensions récurrentes avec l’Inde et surtt en Mer de Chine, avec Taïwan ; armée chinoise, 1e mondiale pour le nombre, 2e budget militaire du mde, ms loin derrière EU pour la technologie, budget 7 x inférieur)

 

LA CHINE ET LE MONDE DEPUIS 1949 : NOTIONS-CLES

  • Le maoïsme : courant du communisme développé par Mao Zedong : il prône la dictature du prolétariat et l’économie planifiés, avec en plus le souci de « marcher sur ses 2 jambes » (développer l’agriculture autant que l’industrie).Il affirme en outre le rejet des « tigres de papier » (l’affirmation nationaliste de la puissance chinoise contre tout impérialisme, EU & URSS)

  • RPC : République Populaire de Chine, fondée en 1949 selon la doctrine communiste

  • Socialisme de marché / socialisme aux couleurs de la Chine : régime de la Chine depuis 1979, combinant un système politique communiste : démocratie populaire cad dictature du parti unique communiste et contrôle de l’information (cf Place Tian’anmen en 1989 ; occupation du Tibet ; pression sur Google ; 20 M° de victimes depuis 1949 ds les laogaï « camps de rééducation par le travail » auj, encore 4000, 2M° d’internés) et un un système économique libéral (fondé sur la propriété privée et la loi du marché)

  • Tiers-Monde : expression crée par le Français A. Sauvy en 1952, en référence au Tiers-état dans la société d’Ancien Régime en France : ensemble des pays pauvres et sans pouvoirs, qui aspirent à jouer un rôle dans l’ordre mondial.La conférence de Bandung, en 1955, est considéré comme à la naissance du Tiers-Monde; Le non-alignement : Mouvement apparu à Bandung (1955), mais né officiellement à Belgrade en 1961 (Tito, Nasser, Nerhu). Il regroupe des États refusant d’appartenir à l’un des deux blocs du monde bipolaire de la Guerre Froide. Mais il n’a pas débouché sur une réelle neutralité ou indépendance politique et économique.

  • Théorie des Trois-Monde : vision du monde présentée par la Chine (Deng Xiaoping) à l'ONU (1974) en trois ensembles : Comme son nom l'indique, elle fait référence à trois « mondes » qui régissent la politique mondiale :

>>Les deux superpuissances en quête d'hégémonie, menaçants (1er monde)

>>Les pays développés (Canada, Europe, Japon), plus ou moins dépendants des superpuissances

>> Les PVD (dont la Chine), qui ont en commun la lutte contre l’hégémonie du 1er monde.

  • Voie chinoise de développement : developpement des industries de main d’œuvre pour l’exportation (pays atelier), puis remontée de filières vers la hte technologie

  • ZES : Zones Économiques Spéciales : à partir de 1979, espaces ouverts à l’étranger par des franchises fiscales > un politique qui s’étend peu à peu à tous le pays d’ouverture au commerce et aux capitaux internationaux

Rédigé par Team Histoire-Géo

Publié dans #Repères

Repost 0
Commenter cet article

abdes 29/03/2015 20:37

ERREUR !!!!!!!!!!!!! CE NEST PAS ZHOU EN LAI QUI PRESENTE LA THEORIE DES TROIS MONDE A L'ONU MAIS DENG XIAOPING !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Team Histoire-Géo 01/04/2015 22:34

Erreur corrigée! Merci pour votre vigilance.

FCamo 14/01/2015 23:20

Qu'est-ce qu'un PVD s'il vous plaît ?
cf ">> Les PVD (dont la Chine), qui ont en commun la lutte contre l’hégémonie du 1er monde."

Team Histoire-Géo 15/01/2015 12:21

Les PVD sont les "Pays en Voie de Développement" (que l'on nomme aujourd'hui Pays du Sud) et qui à l'époque correspondent globalement aux pays du 1/3 Monde dont la Chine se veut le leader.