Repères: le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale

Publié le 1 Novembre 2014

Notions-clés

1. Le Moyen-Orient, une zone complexe et morcelée -

« L'Orient compliqué » (C de Gaulle)(« Middle East », expression du RU vers 1900, pour désigner cette région stratégique « sur la route des Indes »). > En ppe distinct du Proche-Orient (Levant)

= Egypte + Asie arabe+ Iran = 15 Etats, dont 4 « lourds » (Egypte, Iran, Turquie, Arabie Saoudite)

> Etats jeunes (depuis la chute de l'empire ottoman en 1918> frontières instables (Syrie-Liban-Israël ; Irak-Koweit…)

2. Une diversité de peuplements,

pcq un carrefour millénaire entre les pop° d’Asie, Afrique et Europe

  • des tensions entre Sémites, Perses, Arabes, Turques…
  • des minorités distinctes, comme les Kurdes (« peuple sans Etat » de 30 M°, sur plusieurs pays)
  • des traditions moins démocratiques que communautaires. (cf Constitution du Liban, de l'Irak)

3. Une diversité de religions , pcq le berceau des 3 monothéismes (Jérusalem, ville sainte pr les 3 )

  • Judaïsme ; Christianisme ntmt catholique et orthodoxe ; Islam ntmt sunnite et chiite
  • Sunnites (de Sunna, la Tradition) : tendance majoritaire de l'islam ; comporte des mvmts modérés et intégristes
  • Chiites : un islam plus hiérarchisé, avec un rôle important du clergé (ayatollah et mollahs.)

= slmt 10% des musulmans du monde, mais majoritaires en Iran (80% de la pop°) et en Irak (≈60%) ; présents au Liban (Hezbollah) et en Syrie

  • Islamistes : intégristes musulmans, qui veulent des Etats fondés sur la charia (loi coranique) ds le monde. (exemples sunnites : Frères musulmans en Egypte ; « wahhabistes »en Arabie Soudite ; Hamas en Palestine ; Talibans en Afghanistan... Exemples chiites : Iran ; Hezbollah au Liban)
  • Djihadistes : intégristes musulmans qui choisissent la « guerre sainte » pour instaurer un Etat musulman (Ex : Al-Qaïda (né en 1987) > AQMI (au Maghreb Islamique) /al-Nostra (en Syrie) / EIIL (Etat islamique d'Irak et du Levant)

4. Des enjeux économiques et géostratégiques majeurs

comme réserves d’hydrocarbures, carrefour d'influences et de routes, zone aride où l'eau est rare.

  • Hydrocarbures : 66% des réserves mondiales de pétrole, 40% du gaz

- Jusque dans les années 1950 : ressources dominées par les majors occidentales (Les 5 sociétés géantes qui dominent le marché mondial – Standard Oil, Texaco, Mobil ; BP, Shell - obtiennent des concessions (droit d’exploiter) en échange de royalties (redevance de la compagnie à l’Etat qui accorde le droit d’exploitation ou de passage)

- Aujourd’hui : les Etats contrôlent davantage leurs ressources ; les tracés des conduites (oléo et gazoducs) cherchent à limiter les dépendances.

  • Jeu d’influences entre les grandes puissances

- régional (rivalités entre les 4 gds : Iran chiite, Arabie Saoudite sunnite, Turquie non arabe, Egypte

- mondial (pdt la Guerre Froide et après) :

>liens privilégiés des EU avec : Turquie, Arabie Saoudite, Israël ; l'Iran du Shah 1953-1979)

> liens privilégiés de l'URSS/Russie avec : Irak, Syrie ; l'Egypte de Nasser 1956-1970

  • Pression sur les ressources en eau, rares ds cette zone aride alq il y a une forte croissance démographique >tenions sur les fleuves transfrontaliers, ntmt le Jourdain, le Tigre et l'Euphrate

Vocabulaire en plus des notions ci-dessous

- communautarisme :regroupemt des communautés selon leur identité culturelle

plutôt que leur appartenance à une nation plus vaste

-Doctrine Bush (à partir de 2003 surtout) : guerre préventive pour éviter la prolifération nucléaire, favoriser les droits de l'hom et reconstruire une nation qui sera ensuite alliée (« nation building »)).

- Hamas : groupe palestinien islamiste, majoritaire à Gaza depu 2006

- Intifada : « rébellion », guerre de guerilla menée par les Palestiniens contre les Israéliens (1987-1993 ; depuis 2000)

- mandats :territoires sous tutelle pour être conduits progressivement à l'indépendance

- OLP : oranisation de Libération de la Palestine, dirigée par Yasser Arafat après la Guerre des 6 jours ; comporte ntmt le Fatah, parti politique dirigé par Mahmoud Abbas, chef de l'Autorité Palestinienne

- OPEP : Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (association de plusieurs Etats producteurs, créée en 1960 ; joue un rôle important en 1973 (guerre du Kippour) et jusqu'en 1986, moins ensuite

- panarabisme : mvmt pour l'unificat° des peuples arabes en un seul Etat dépassant les rivalités religieuses)

- Printemps arabe soulèvement démocratique en 2011, ds une 12ne de pays arabes, ntmt au MO, contre leur régime autoritaire (allusion au Printemps des Peuples en Europe)

- sionisme :mvt pour la créatin d'un Etat juif

Dates clés (en regroupement régional ou thématique)

1918-20 Disparition de l’Empire ottoman

  • 1916 Accords Sykes-Picot (accords secrets entre Ru et Fce pour le partage de l'emp ott)

  • 1920 Traité de Sèvres > Mandats à la France (Liban, Syrie) et au RU (Irak, Palestine) > Indépendances (1930’s : Irak, Egypte ; 1940’s : Syrie, Liban)

  • Construct° d’ Etats unifiés : Turquie de Mustapha Kemal ( 1920's) : occidentalisation contre l'Occ ; Arabie Saoudite d'Ibn Saoud (1930's) : islamisation et alliance avc l'Occ

Chocs et contre-chocs pétroliers (prix du baril de pétrole brut, 159 l)

1960 Création de l'OPEP

1973 1er choc pétrolier (guerre du Kippour) ; prix augmentent de 3 à 12 $ = x4

1979 2e choc pétrolier (révolution islamique en Iran) ; prix de 12 à 36 $ = x3

1986 1er creux pétrolier (chute des prix de 36 à 12 $) : essor des pays pétroliers hors OPEP

2008 3e choc et contre-choc pétroliers (le prix atteint 100$, puis chute à 60$) :

impact des marchés financiers à terme

1979 révolution islamique en Iran (l'ayatollah Khomeiny accède au pouvoir)

  • 1980-88, guerre Iran-Irak (Khomeiny/Saddam Hussein), 1 million de morts, statu quo territorial

  • même montée de l'islamisme en Afghanistan : 1979-1989, guerre civile entre gvt communiste (soutenu par l'URSS) et talibans (soutenus par les EU)

11 septembre 2001, attentats d’Al Qaïda aux EU

< 1990-91, 1e Guerre du Golfe au Koweit > essor d'Al Qaïda contre la présence des EU en terre arabe

  • 2001-2014, OTAN en Afghanistan ; retrait lancé depuis 2012 (2e mandat de Barack Obama)

  • 2003-2011 EU en Irak (George W. Bush – Barack Obama >retrait à partir de 2008)

  • 2011, « printemps arabe », ntmt en Egypte

  • Depuis mars 2011, guerre civile en Syrie (+ 200 000 morts / maintien de Bachar el-Assad)

  • Depuis juin 2014, guerre autour de l'EIIL, « Etat Islamique de l'Irak et du Levant » (« Daech », « Califat »)

Conflit israélo-palestinien (environ 50 000 morts de 1948 à auj.)

- 14 mai 1948, création de l’Etat d’Israël

- 1948-49, 1ère guerre israélo-arabe, échec du partage prévu par l’ONU

- 1956, crise de Suez (avec parachutes israélien à Suez)

- 1967, guerre des 6 jours (Territoires occupés) ; > Yasser Arafat prend la direction de l'OLP, désormais plus violente (Attentats aux JO de Munich)

- 1973, guerre du Kippour (embargo de l'OPEP, statu quo territorial)

> 1978, Accords de Camp David (Egyptien Sadate – assassiné en 81 / Israëlien Begin)

- 1987-93, 1e Intifada

> 1993, Accords d’Oslo (Rabin -assassiné en 95 / Arafat / Clinton), création d’une Autorité Palestinienne en échange de la reconnaissance de l'Etat d'Israël

- 2000-2005, 2e Intifada > 2005/,2006 les Israéliens quittent Gaza (victoire du Hamassur l’OLP)

>construct° du Mur de Séparation israélien depuis 2002

> depuis 2006, tirs de roquettes palestiniens, et opérations ciblées israéliennes (en plus de son « Dôme de fer ») , au Sud Liban, et surtout à Gaza (2006 ; 2008-09 ; 2012 ; 2014)

Rédigé par Team Histoire-Géo

Publié dans #Repères, #cours histoire

Repost 0
Commenter cet article